Première récolte de miel

L’aventure des abeilles à la Verrerie continue 🐝 Avec ses hauts et ses bas…
Dans les « bas », la disparition de trois essaims en l’espace de quelques semaines voire d’une journée 😢 Les ruches se sont vidées de leurs habitantes. Cela arrive en apiculture et l’on ne sait pas vraiment pourquoi : manque de ressources ? pillage par d’autres abeilles ? prédation ? Ces essaims étaient tous sauvages, peut-être moins vaillants que ceux d’élevage.

Heureusement, une bonne nouvelle : la ruche restante a offert 18 kilos de miel ! Il a été pressé à froid à la main avec 💛 par les apiculteurs.trices du tiers-lieu, comme le raisin 💪
Une récolte précieuse, vingt-et-un petits pots de 250g, qui sera vendue samedi 19 septembre à 18h (après l’Assemblée Générale) pour soutenir les activités du tiers-lieu ! Collector ✨

 
📷 Retrouvez en images toutes les étapes de l’extraction du miel : de la pose du « chasse-abeille » (une petite grille à mettre 24 heures avant l’extraction, entre le corps de la ruche et la partie haute qui sera emportée pour en extraire le miel afin de maintenir les abeilles dans le corps) jusqu’à la mise en pot, en passant par la triste découverte des ruches vides ou le test du réfractomètre (appareil qui permet de mesurer directement le taux d’humidité contenue dans le miel et donc sa qualité de conservation) 👇

Laisser un commentaire