Construire une butte « en lasagnes »

Quand on a un petit bout de terrain à disposition et qu’on cherche des activités avec les enfants en confinement, pourquoi ne pas se lancer en permaculture ? Première étape : réaliser une butte en « lasagnes ».

Non, non on ne mange pas de la terre à la tomate 😂 on prépare son potager à recevoir ses futurs plants de tomates, en plusieurs couches, en alternant les matières carbonées (carton, branchages) et matières azotées (tonte, herbes issues du désherbage, compost…).

Créer une lasagne revient à donner au sol une grande quantité de nourriture avec ces matières organiques qui va démultiplier la vie en offrant le gîte et le couvert à beaucoup de petites bébêtes, d’insectes et de micro-organismes.

C’est une belle expérience à vivre avec des enfants (et les grands enfants que nous sommes aussi !) qui permet d’aborder des notions pédagogique d’observation de la nature et de compréhension du sol et de la vie qu’il abrite.

Vous aurez donc besoin idéalement : 

  • de vieux cartons (sans encre d’imprimerie)
  • de petits branchages
  • des herbes fraiches
  • des herbes séchées (paille)
  • du broyat de branches de bois
  • de compost ou de restes de légumes et de fruits
  • d’engrais liquide, de type jus de lombricompost ou bokashi
  • de pierres

Voici la technique pas à pas et en photo. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser sur le forum en ligne des jardinier.e.s de la Verrerie. 

1. Après avoir désherbé, installer de vieux cartons dépliés sur la toute la longueur de votre butte et les recouvrir de branchages.

📐 La largeur d’une butte dépend de … votre bras 😊 Il faut que vous puissiez attendre le milieu de la butte sans écraser les plantations des bordures et sans vous plier en quatre.  On compte généralement un mètre de large.

2. Arroser généreusement 💦

3. Recouvrir d’orties fraîches ou d’herbes coupées

Bien étaler sur toute la butte qui commence à prendre forme

4. Arroser généreusement 💦

5. Recouvrir d’herbes sèches (paille) ou de branchages très fins

6. Arroser généreusement 💦

7. Ajouter des herbes fraiches 💦

8. Recouvrir de compost (restes de légumes et de fruits)

9. Arroser généreusement 💦

10. Étaler des herbes sèches par dessus (paille)

11. Arroser généreusement 💦

12. Recouvrir de broyat* (branches de bois broyées) ou à défaut des herbes séchées (paille) qui maintiendra l’humidité et empêchera la terre de se dessécher au soleil l’été

💡 Astuce : à Arles, du broyat est disponible en libre service au Jardin des Avettes (rond-point de Pont de Crau). Les Services de la Ville d’Arles y dépose là le broyat des coupes des arbres et autres végétaux des espaces publics.

13. Recouvrir de terre le broyat avec de la terre et entourer la butte de pierres (plates de préférence) pour éviter qu’elle ne s’écroule.

14. Si vous en avez à disposition, arroser d’engrais liquide, en diluant par exemple du jus de lombricompost ou de bokashi*) pour enrichir la butte

🍄 Le bokashi est un procédé de compostage lié au sol en deux étapes pour conserver puis valoriser les biodéchets de cuisine et de table.

16. Étaler enfin la dernière couche : de l’herbe fraiche ou de la paille. Et arroser 💦

Félicitations 🥳 Vous venez de créer une butte en lasagnes, première étape de la permaculture !

15 jours plus tard et après un arrosage régulier (tous les deux ou trois jours en fonction de la météo), la butte pourra accueillir les premières plantations par exemple des légumes gourmands (aubergines, courgettes, épinards, brocolis, tomates…) en agriculture biologique si possible 🌱

Cette butte a été construite au potager de la Verrerie pour accueillir entre autres les fleurs de l’artiste Soriana Im (Flow.Her) destinées à ses futures créations 🌷

🙏 Bravo et merci aux jardinier.e.s : Soriana et son papa Hort (comme horticulture !), Hélène, Christine et Jérémie qui ont réalisé en deux heures cette jolie butte sous la houlette de Christine, experte en permaculture et membre active du chantier potager de la Verrerie

Laisser un commentaire